L’économie circulaire au cœur de la déconstruction de l’ancien site des 3 Suisses

Photo aérienne du site initial avant démolition
Photo aérienne du site initial avant démolition

Dans le cadre de la démolition du site logistique des 3SI qui s’étend sur 10 hectares, les bétons de démolition du site ont fait l’objet d’une étude préalable pour analyser la pertinence de leur transformation en granulat pour les futurs bétons du site.

L’étude a permis de vérifier la validité du projet et de définir le cahier des charges de démolition permettant au démolisseur/déconstructeur de mettre en œuvre une déconstruction couplée à un process de transformation des granulats par concassage et criblage.

Ce process de déconstruction a permis de valoriser 20 000 tonnes de béton en :

  • 5 500 tonnes de granulats 6/20 mm ;
  • 8 000 tonnes de granulats >20 mm ;
  • 6500 tonnes de granulats <6 mm.

La majeure partie de ces nouveaux produits ont été réutilisés sur le site, pour les voiries et pour la réalisation des nouveaux bétons du site, en partenariat avec Eqiom.

Les différentes entreprises participant au projet ont appris à optimiser le processus pour généraliser ce mode de déconstruction dans un objectif de moindre impact environnemental et de création de valeur économique locale.

Le projet a permis de servir de référence régionale de grande ampleur en sensibilisant non seulement le secteur de la démolition, mais également celui de la construction, plusieurs promoteurs étant appelés à participer au futur quartier dont le cahier des charges imposera la réutilisation des granulats issus de la démolition du site.

Cribleuse en action pour le recyclage
Cribleuse en action pour le recyclage

Pour obtenir la meilleure équation économique, il convient de réaliser un granulat de la plus grande qualité possible, ce qui nécessite :

  • une grande rigueur sur la qualité des matériaux entrant au concasseur ;
  • une organisation plus exigeante que sur un chantier classique ;
  • un process de concassage criblage optimisé avec du matériel adapté permettant d’assurer le meilleur rendement et la meilleure qualité de granulat.

Un tel projet est totalement réplicable dès lors que le béton répond aux critères techniques et environnementaux attendus. Les autres facteurs permettant d’envisager un tel projet sont :

  • l’anticipation ;
  • l’intérêt économique au regard du coût des agrégats localement ;
  • un tonnage évalué aujourd’hui d’au moins 4000 tonnes pour mettre en œuvre un concassage/criblage sur site.

Plus d’information sur l’ampleur de la démarche sur le site de Bouygues Batiment nord-est