Retour à l'ensemble des resultatsPartage d'expérience
Format pdf

Prêt d'un kit de couches lavables

SICTOM du Sud-Gironde

contexte

Les textiles sanitaires (couches, lingettes, protections féminines et coton) représentent 13 kg/hab./an en 2015 dans le Sud-Gironde. Les couches représentent 4,16 changes par jour sur les 2 premières années et demi d’un enfant soit 3 800 couches jetables. 30 couches lavables sont nécessaires pour cette même durée.

Le potentiel de réduction est de 2 kg/hab./an soit 12 tonnes par an.

L’objectif principal du Sictom du Sud-Gironde est de répondre aux objectifs de la loi Transition Energétique pour la Croissance Verte à travers notre projet de territoire zéro déchet zéro gaspillage. Il est de réduire de 10% les déchets ménagers et assimilés en 2020 par rapport à 2010.

De plus, l’achat d’un premier lot de couches lavables peut représenter un risque pour une famille : c’est un investissement assez important sur lequel il ne faut pas se tromper. Le fait de disposer d’un kit de couches lavables à l’essai présente un réel intérêt. Cela permet de tester la faisabilité de l’entretien des couches lavables dans l’organisation journalière, d’expérimenter différents modèles et de choisir la solution la mieux adaptée à son enfant et à son mode de vie.

    objectifs et résultats

    Objectifs généraux :

    Les objectifs de cette opération sont donc les suivants :

    • Permettre aux familles de découvrir l’alternative « couche lavable »,
    • Offrir aux parents la possibilité de tester gratuitement différents modèles de couches afin qu’ils se fassent leur propre jugement face à la diversité des produits présents sur le marché,
    • Apporter conseils et accompagnement aux parents pour qu’ils puissent expérimenter la couche lavable dans des conditions optimales,
    • Considérer les « parents testeurs » comme des prescripteurs potentiels auprès de leur entourage immédiat.
    Objectifs quantitatifs :

    Prêt de 10 kits par mois

    Résultats quantitatifs :

    Au cours de l’opération, 6 kits ont été mis à disposition auprès des familles participantes aux ateliers.

    Depuis la fin de l’opération, 3 kits supplémentaires ont été loués à des familles du territoire ayant eu connaissance de l’opération, voire participés à un atelier mais n’ayant pas sollicité le prêt dans les délais impartis.

    Nous comptons donc 58% de passage à l’acte après l’atelier, via le prêt d’un kit sur le temps de l’opération (1 location hors opération mais d’une participante aux ateliers).

    Le déchet évités sur la durée du prêt

    Nous estimons que ce sont 1620 couches jetables qui ont été évités sur les 7 prêts réalisés, soit une estimation d’environ 300 kg évités.

    Mise en oeuvre

    Description de l'action :

    L’opération a démarré par la mise en place de l’ensemble des supports d’information et de contractualisation ainsi que des outils de communication : flyers et affiches.

    L’ensemble des supports ont été conjointement élaborés et validés par le Sictom. Les conventions de prêts ont été créées sur la base des documents existants de l’association.

    Le logo du Sictom a été inséré sur tous les supports utilisés, y compris les feuilles d’émargements des ateliers.

    Les supports de communication ont été majoritairement déposés à la maternité pour être distribués par les sages-femmes. Le reste a été distribué sur le territoire aux services enfance des intercommunalités.

    Planning :

    Opération menée sur 6 mois en 2018

    Moyens humains :

    1

    Moyens financiers :

    1000€

    Moyens techniques :

    -

    Partenaires moblisés :

    Association Les Alternatives de Lilly

    valorisation de cette expérience

    Facteurs de réussite :

    La maternité a été un relais essentiel

    Difficultés rencontrées :

    Opération menée sur une trop courte période

    Recommandations éventuelles :

    Contacter des relais comme les maternités, gynécologues pour diffuser l'opération